L’histoire de Balzac Burger

« ll y a deux histoires : l’histoire officielle, menteuse, puis l’histoire secrète, où sont les véritables causes des événements. »

Tel sont les mots de notre cher Balzac, alors pour vous et rien que pour vous, nous vous dévoilons l’histoire secrète…..

«  En ce beau matin du 20 Mai 1799, Balzac vit le jour dans la merveilleuse ville de Tours.

En grandissant, il développa ses talents d’écrivain, de poète et de fin gourmet !

Certes le café passionnait Balzac, mais le burger maison était pour lui le saint Graal.

« Je ne pourrais vivre que de café, d’écriture et de burger ! »
avait-il déclaré après la découverte de ce sandwich lors de son voyage à Hambourg en 1825.

La légende raconte qu’il écrivit ses meilleurs textes après avoir mangé son burger maison favori, « Le Chateaubriand » 

Son œuvre, « La peau de chagrin » fût apparemment écrite à la suite de la grève de 1829 durant laquelle il fût privé de burger malgré lui, le laissant ainsi dans une profonde désillusion…. 

L’histoire était tracée !
Balzac était lié à jamais à ce met délicieux, gourmand et à l’épreuve du temps, tout comme ces textes….
 

Dans la ligné de cette passion pour le burger maison, Balzac Burger naquit à Tours, guidé par l’âme de son père spirituel avec comme but unique :
perpétuer l’héritage du bon goût et l’amour de la Touraine.